EVENTAIL : 81 x 130 cm EVENTAIL : 81 x 130 cm
ZONE BLANCHE : 100 x 100 cm ZONE BLANCHE : 100 x 100 cm

Etienne Gros peint des anatomies fragmentaires, des corps tronqués, désolidarisés en apparence de toute relation avec l’ensemble physique et la physionomie. Mais ses torses, ses flancs, ses basins, ses genoux, pour isolés qu’ils soient de l’architecture corporelle, comme saisis dans l’instantané d’un obscur pugilat, concentrent et libèrent successivement des forces mystérieuses. Manipulateur de la matière, Etienne Gros procède suivant la technique du marouflage, appliquant contre chaque toile une feuille de papier qui vit et bouge chimiquement au contact de la peinture acrylique. Ecoutons Etienne Gros : « Le corps est pour moi un thème obsessionnel, je ne lui fais aucune concession, et la résultat que j’obtiens par la fusion des pigments avec le support en papier a quelque chose de vivant, d’épidermique. » La chair peut-être rose, jaune ou terreuse : « Les couleurs me viennent avec les saisons, telle période applique tel choix. Toutes les valeurs sont bonnes pour moi. » Avec humour, l’artiste assure qu’il faut « travailler la matière colorée sans trop utiliser sa matière grise », aussi recomande-t-il d’abord de « percevoir » ses compositions, de les « interpréter » avant de vouloir les « identifier ». De plus, il se défie des « titres trop fidèles ou trop descriptifs »